Consultation chirurgie esthétique Lyon et Genève

Chirurgie plastique
reconstructrice et esthétique

à Lyon et à Genève
Chirurgie esthétique
  • langue anglais
  • langue français
  • langue chinois
  • langue russe

Consultations

Chirurgie esthétique Lyon et Genève

Le début d’une relation de confiance :

Un médecin a besoin de faire connaissance avec son patient pour bien comprendre ses désirs et répondre au mieux à ses attentes. De même un patient a besoin de connaitre le médecin qui va l’opérer pour se rassurer et se sentir en confiance. C’est pourquoi, la première consultation est la plus importante et la plus longue aussi, car en chirurgie esthétique il est fondamental de prendre son temps et sa décision sereinement.

Beaucoup de patients demandent à voir des photos de résultat et dans certains cas, le médecin peut décider de montrer des exemples et peut effectuer une simulation sur ordinateur : c’est-à-dire la transformation envisageable. Mais il faut être conscient que ce ne sont que des indications générales et que les exemples ne sont pas contractuels, sachant que chaque intervention est personnelle et son résultat aussi.

Première étape :     

Un questionnaire approfondi pour cerner les motivations du patient, cette étape est essentielle car elle permet de juger de la stabilité psychologique d’un patient, ceci afin d’éviter d’opérer des personnes qui désireraient grâce à une intervention esthétique, résoudre des problèmes d’ordre psycho affectif. Ce questionnaire, qui est avant tout un dialogue entre le médecin et son patient, permet de cerner les réelles motivations d’une intervention. Cet examen permet de voir sous tous les angles l’imperfection motivant la consultation, il est souvent complété d’un dossier iconographique (photographies ou radiographies), et permet de vérifier si l’état de santé de la personne est compatible avec l’intervention.

Deuxième étape :     

Les modalités de l’intervention, le médecin explique dans les moindres détails les différentes étapes de l’intervention, les résultats que le patient peut en attendre, il énumère clairement les inconvénients transitoires éventuels, les suites normales et les possibilités d’incidents afin que le patient prenne sa décision en pleine connaissance de cause.

Troisième étape :     

A la fin de cette première consultation, une fiche d’information détaillée sur l’intervention proposée est remise au patient ainsi qu’un devis précis. Durant son temps de réflexion, le patient peut bien entendu demander des explications complémentaires et si besoin est obtenir une seconde consultation gratuite.